Profession de foi & Programme

La foi dans notre profession

Les temps sont difficiles, à l’image de cette année si singulière marquée d’abord par la grève éprouvante pour tous, puis par le confinement et par les incertitudes liées à cette crise sanitaire, économique et sociale, dont les effets sont pour certains devant nous.

Cette situation intervient dans un contexte de profonds bouleversements auxquels notre profession doit faire face.

Pourtant, nous pensons que notre profession comme notre Barreau ont tous les atouts pour en sortir renforcés, pour rebondir, permettre aux confrères de développer leur activité et de conquérir des opportunités réelles qui leurs sont offertes.

Pour cela, il nous faut être audacieux, tous ensemble, fidèles à nos valeurs.

profession-de-foi

Sortir d’un certain entre-soi ordinal, faire preuve d’inventivité, d’énergie entrepreneuriale et collaborative pour aider les avocats à structurer leurs cabinets quelles que soient leurs tailles, à développer leur activité grâce aux services ordinaux, à bénéficier d’une formation davantage tournée vers le développement et le management.

Protéger notre statut d’auxiliaire de justice qui est un atout alors qu’il est trop souvent perçu, à tort, comme une entrave.

Veiller au respect de nos règles déontologiques.

C’est d’abord tout cela qui anime notre candidature au Bâtonnat et au Vice-Bâtonnat, lors des élections de novembre prochain.

Notre candidature est celle d’un binôme complémentaire et représentatif du barreau, à la confluence de nos exercices respectifs.

Si vous nous accordez votre confiance, vous pourrez compter sur notre dynamisme pour impulser, sans faire table-rase du passé, un vrai renouveau afin de contribuer à réenchanter notre barreau !

Notre programme

De l'audace dans notre mission ordinale d'accompagnement des confrères

Améliorer l’organisation, le développement, le renforcement des cabinets et de l’activité

=> Amélioration des outils informatiques

=> Aide au développement de site web

=> Aide à la sécurisation des messageries

=> Multiplication des formations pluri-disciplinaires et interprofessionnelles

=> Formation à l’organisation des cabinets

    1. Développement des cabinets et de l’activité
    2. Accompagner les confrères dans la prospection
    3. Améliorer sa facturation
    4. Améliorer son encaissement
    5. Améliorer son recrutement
    6. Améliorer l’équilibre de la vie professionnelle et personnelle

Aux frontières des compétences communes de la Commission de l’exercice professionnel, de la commission solidarité, de la commission collaboration, cette commission aurait pour objet de :

  1. Aider les confrères à organiser et outiller leurs cabinets
  2. Aider les confrères à se tourner vers de nouvelles activités
  3. Aider les confrères à s’installer
  4. Aider les confrères à quitter la profession s’ils le souhaitent
  5. Aider la gestion de la fin de la carrière et la transmission des cabinets

=> Poursuivre nos actions d’aide à l’accès au droit : développement de points d’accès hors les murs

=> Parlez-en à un avocat : promotion auprès du public de l’avocat et du besoin pour tout citoyen d’un avocat référent

=> Faire respecter notre monopole

=>Encourager notre intervention sur les activités accessoires

=> Encourager le développement de legaltech par les avocats

=> Renforcer le rôle et les missions de l’incubateur du barreau

Solidarité entre confrères et développement d'un esprit plus collaboratif

1. Favoriser les services entre confrères

  • Mise en place par l’Ordre d’une permanence en déontologie
  • Mise en place par l’Ordre d’un service de proposition de modèles et d’échanges sur les créations et partenariats entre cabinets (SELARL, AARPI , SPE, SPFPL, …)
  • Permettre des réponses rapides à des questions concrètes sur le quotidien d’un cabinet

2. Valoriser le travail des commissions et favoriser les échanges avec les confrères

3. Valorisation du rôle, des compétences et de l’expérience de l’avocat honoraire

  • Proposition de tandem de conseil, d’échanges et d’accompagnement entre confrères honoraires et confrères en activité
  • Favoriser la présence des avocats honoraires dans les commissions
  • Recours plus large aux compétences des avocats honoraires pour des missions spécifiques

=> Mise en valeur des actions probono des avocats

  • Jeunes confrères
  • Cabinets

=> Création d’une soirée annuelle de valorisation des initiatives, avec attribution de prix

Défense des fondamentaux de notre profession
et amélioration de la communication

A . Préserver l’unité du barreau dans toutes les actions mises en œuvre

=> Attention portée à tous les modes d’exercice et domaines d’activité, à l’exercice individuel comme aux cabinets groupés ou intégrés

=> Association des syndicats dans les commissions ou associations para-ordinales

B. Défendre notre statut d’auxiliaire de justice, maillon de la chaine de la Justice, qui doit se faire respecter et respecter les autres

  1. Accompagner les mouvements de soutien à la revalorisation de l’AJ et améliorer le traitement des dossiers d’AJ
  2. Dialogue sans connivence avec les autres maillons (magistrats, greffiers, chancellerie)
  3. Restaurer un climat de travail et de bonne intelligence, dans l’indépendance mais aussi dans le dialogue, de façon à permettre des travaux collectifs d’amélioration des rapports avocat/magistrat en fonction des juridictions

C. Renforcer la confraternité des avocats du barreau de Lyon, en favorisant les moments d’échange et de partage, en renforçant le rôle des avocats honoraires, et en développant le compagnonnage

D. Préserver notre déontologie et lutter contre les manquements à la confraternité

=> Informer les confrères sur le suivi et l’issue des enquêtes disciplinaires

=> Améliorer le suivi des plaintes relatives à des manquements à la confraternité

A. L’ordre est là pour mutualiser ou investir là où individuellement, les avocats ne peuvent pas le faire

=> Renforcement et développement des services ordinaux, en promouvant l’aide aux confrères sur la création, le développement et l’outillage de leurs cabinets : création d’une cellule d’assistance informatique et web des avocats

=> Promotion de l’utilisation et amélioration de l’espace-avocats

=> Création d’un observatoire du barreau et de l’exercice : mise en place et fourniture d’un tableau de bord actualisé annuel sur les chiffres du barreau, les recrutements et l’activité, pour l’amélioration des débouchés, de l’activité et des opportunités

B. Sortir de l’entre-soi

=> Implication des RJB dans toutes les commissions

=>Inviter à l’implication dans les commissions

C. Améliorer la transparence et la communication de l’Ordre

=> Refondation du télébaton

=> Ouverture aux confrères des séances du conseil de l’ordre, publicité des débats et retransmission vidéo sur réseau fermé

=> Publicité des décisions disciplinaires et des avis des commissions déontologie, exercice professionnel, collaboration, etc.

D.  Améliorer l’information des confrères

=> Sur les cessions de clientèle, sur le développement d’aide à l’évaluation des cabinets, à la préparation de la transmission

=> Sur les possibilités de sous-traitance

=> Sur le recrutement et le partage des locaux

=> Pour les conflits entre associés

=> Pour les conflits entre confrères dans les successions de dossier

=> Pour la collaboration, le respect des personnes et de l’égalité homme femme, et la lutte contre le harcèlement sous toutes ses formes

=> Renforcement des liens du Barreau avec les autres barreaux de la Cour d’appel

=> Favoriser la présence et l’implication du barreau dans les organismes techniques (UNCA, CNBF, …)

=> Favoriser l’intégration d’autres barreau dans la CARPA

=>Mise en valeur et renforcement des jumelages avec les barreaux étrangers

=> Mise en valeur et renforcement des jumelages avec les barreaux étrangers

=>Mettre en valeur le profil international du Barreau de Lyon

    1. Rejoindre l’International Bar association
    2. Mettre en avant les capacités du Barreau de Lyon avec un annuaire des compétences linguistiques, activités dominantes et spécialités des confrères volontaires
    3. Aider les confrères à promouvoir leurs compétences à l’international